reforme

Discussion dans 'Ecoles d'architecture' créé par mumu, 27 Janvier 2004.

  1. mumu

    mumu Guest

    voilà, je suis en 4ème année à Rennes et j'aimerais savoir ce qui va exactement ce passer avec la reforme,
    car l'autre jour un de nos prof nous affirme que pour nous il n'y aura aucun changement, que celui ci ne concerne que les 1ère années
    et ce matin un autre prof nous affirme que nous allons passer notre diplôme l'année prochaine (en 5ème année)
    or en demandant la confirmation à un 3ème celui ci nous parle encore d'autre chose d'un dfe... <img src="/icones/smilies/roll.gif" alt=":roll:" title=":roll:" />
    bref existe t il quelque chose de sure???
     
  2. ben

    ben Guest

    Réforme quand tu nous tiens!!!!!!!!!!
    j'ai l'impression qu'on est tous pris de court de meme que les profs et l'administration des écoles aussi....
    bref ça dépend des écoles certaines sont pretes pour passer dès l'année prochaine d'autres toujours pas!!!!
    A belleville on devrait tous y passer dès l'année prochaine!!!
    Il n'y a que les 5eme et 6eme année actuelles qui auront le dplg!!!
    Ils ont je crois une date limite pour finir leur cusus (2ans ou 3 peut-etre à partir de cette année)
    Pour les autres tous dans le nouveau système!!!
    Pour les 4eme année je crois qu'il y aura des mesures transitionnelles (info à confirmer).
    Mais bon je crois que l'école n'a pas vraiment bouclé le nouveau cursus!!!!
    Comment condenser les enseignements et surtout les projets d'archi???
    Est-ce que ça veut dire moins de projets réalisés en 5ans au lieu de 6????surement!!!!!
    Bref on y va droit les yeux fermés!!!!!!
     
  3. mumu

    mumu Guest

    mais comme tu dis si le changement nous concerne (les 4ème année) comment allons nous réaliser les deux années qui nous resteraient normalement à faire, en 1 an???
    pourquoi n'y a t il pas le même changement au niveau de toutes les écoles d'archi de france???
    quand saurons nous enfin ce qui nous attend???
    et qu'elle est cette année supplémentaire dont on parle après la 5ème pour devenir libérale???
    le diplôme en 5 ans aura t il la même equivalence que le dplg actuel???
    qu'apportera le doctorat en archi???
     
  4. mumu

    mumu Guest

    voilà ce que j'ai pu trouver sur le site de l'école de grenoble
    mais comme ils le précisent à la fin plein de questions restent en suspends

    Visite de Madame Arlot

    du vendredi 5 décembre 2003






    Aux administratifs, enseignants et étudiants,


    Dans le cadre d'une tournée nationale des Ecoles d'Architecture, Madame Arlot, directrice, adjointe au directeur de l'architecture et du patrimoine, chargée de l'architecture, accompagnée de Madame Cassegrain, sous-directrice des enseignements et de la recherche architecturale et urbaine, et de Monsieur Knop, chef du bureau des enseignements, est venue nous présenter les grandes lignes du projet de réforme des études.


    Nous essayons, par la présente, de rapporter ce que nous retenons de cette rencontre.

    Nous les remercions pour le déplacement et pour les réponses apportées. Néanmoins, nous regrettons que cette visite ait été réalisée trop rapidement.


    Cette réforme fait suite à la déclaration de Bologne, signée en 1999 par 29 pays européens, qui engageait à promouvoir partout en Europe de meilleures coopération et harmonisation entre les établissements d'enseignement supérieur. Dans le cadre des études d'architecture, elle vise à faciliter la diversification des métiers de l'architecture et à une mobilité accrue des futurs architectes et étudiants. Elle permet aussi la reconnaissance d'un doctorat en architecture, jusque là inexistant.


    La réforme des études s'articule autour d'une licence d'architecture (bac +3), suivie d'un diplôme d'architecte valant grade de mastère (bac +5). L'objectif étant de diversifier les pratiques et de proposer différents débouchés:


    débouchés directs, entrée dans la vie active à bac +5


    formation à la maîtrise d'œuvre (FMD) à bac +6


    diplôme de spécialisation et d'approfondissement (DSA) à bac +8


    doctorats à bac +8


    En dehors du cursus général, il existerait une licence professionnelle et un mastère professionnel si le bassin local en offre les débouchés, ainsi qu'un mastère de recherche.


    Au niveau des rotules entre cursus, une licence d'architecture donne un accès direct à un mastère d'architecture. Un mastère d'architecture est validé par un projet de fin d'études (PFE) en fin de cinquième année, diplôme d'architecte valant grade de mastère. Il donne accès de façon directe à la formation à la maîtrise d'œuvre (FMD), aux doctorats et aux DSA. Ce diplôme permet aussi d'entrer dans la vie active.


    La FMD est validée par un certificat à la maîtrise d'œuvre suite à une période de stage et de modules professionnalisants. Il est délivré par les écoles et donne le droit de s'installer comme architecte libéral et d'encourir les responsabilités liées à la maîtrise d'œuvre.

    Le doctorat est validé par une thèse et donne accès au concours de l'enseignement en architecture.


    La réforme entrerait en vigueur à la rentrée 2004. Cette année serait une année de transition, où toutes les années déjà validées seraient considérées comme acquises dans le nouveau cursus.


    Un deuxième année de 2003-2004 rentrera en dernière année de licence (bac +3) en septembre 2004, avec un aménagement des modules à valider en fonction du projet d'établissement en cours de réalisation.


    Un quatrième année de 2003-2004 rentrera en dernière année de mastère et devra passer son PFE en fin d'année.


    Un cinquième année de 2003-2004 passera en sixième année du système actuel et aura deux ans pour passer son TPFE.


    Tous les diplômables auront deux ans à partir de septembre 2004 pour passer leur TPFE dans le système actuel.


    Pour les étudiants Erasmus, la validation des années se fera en fonction des crédits ECTS acquis.


    Les passerelles entre les universités et les écoles d'architecture : ces passerelles sont envisagées à sens unique, des écoles d'architecture vers les universités. La question reste posée sur la mise en place de commissions pour les cas de passage des universités aux écoles d'architecture.


    Sur l'objectif de séparer le titre d'architecte de la capacité à exercer la maîtrise d'œuvre, le ministère souligne l'intérêt d'être reconnus en tant qu'architectes lors de l'approche professionnalisante (actuel stage de sixième année), ainsi que le fait de pouvoir être architecte sans faire de la maîtrise d'œuvre.


    Des questions restent pourtant sans réponse :



    Comment est défini le degré de connaissance à acquérir en fin de licence et de mastère? Ce fait-il de manière nationale ou en fonction des spécificités de chaque école?


    Comment le travail personnel de fin d'études (TPFE) devient projet de fin d'études (PFE)? Combien l'étudiant aura de temps pour le réaliser? Est-ce que le choix du sujet et la réalisation du PFE sera autant personnel que le TPFE?


    Sachant que l'architecte est celui capable de manipuler le projet dans sa complexité, pas seulement dans la maîtrise d'œuvre, quel nom va distinguer l'architecte à bac +5 et l'architecte maître d'œuvre à bac +6?


    Toutes ces informations restent, pour le ministère, encore en suspens puisque la loi est en cours; nous nous excusons pour les éventuelles erreurs ou omissions présentes dans ce compte-rendu.






    Pour toutes autres questions ou remarques:

    Lien ministère : jean-michel.knop@culture.gouv.fr
     
  5. ben

    ben Guest

    On a eu aussi dans notre école la viste de mme Arlot, le discours qu'on a eu est le meme que le compte rendu de l'ecole de Grenoble que tu as trouvé sur le net.
    Pour les 4eme année actuellement dans l'école, la question se pose aussi: C'est je crois un point important où on a toujours pas eu de réponse.
    J'avoue c'est assez aberrant!!!! On nous a annoncé ça mais pas de solution!!!
    Pour le changement dans les écoles, je crois qu'il ya une date limite pour passer au 3/5/8 mais on a encore le temps (plusieurs années)!!!
    Donc seul les écoles qui se sentent pretes peuvent passer des l'année prochaine au 3/5/8!
    Mais y'a plein de problemes non résolus encore!!!!
    Alors pourquoi passer des la rentrée 2004 au nouveau système?
    Euh d'après mme Arlot, plus on passera rapidement au 3/5/8 plus on pourra faire pression pour notamment faire reconnaitre l'architecture comme discipline doctorante. (ce qui n'est pas le cas aujourd'hui!!!, l'architecture en france n'est pas reconnu comme discipline pouvant avoir un doctorat!)
    Il n'existe pas de doctorat reconnu en architecture seulement un doctorat en partenariat avec des universités sur des sujets en rapport avec l'archi.
    Le doctorat mis en place par la réfome servirait à avoir des chercheurs et des enseignants en architecture!

    Pour le nouveau diplome mastere en architecture (bac+5), il n'est pas du tout equialent au dplg puisque le dplg autorise ses détenteurs à signer des permis de construire! et pas le mastere!!!
    Avec le mastere tu peux porter le titre d' "Architecte" (surement toujours apres inscription au conseil de l'ordre) et donc bosser dans des agences comme salarié par exemple mais tu ne peux pas bosser en libéral, monter ton agence ou encore signer de ton nom un permis de construire!

    Eh héhé c la grande nouvauté de la réforme : un "Architecte" n'a plus le droit de construire!!!!!!!!
    Il faut etre "Architecte maitre d'oeuvre" c'est à dire apres avoir fait la FMO
    (formation à la maitrise d'oeuvre) dispensé normalement dans les écoles d'archi avec une période importante en agence.
    Donc le contenu de cette année devrait etre plus professionnalisant que celle actuelle (mais lol je sais pas comment exactement)
    Mais bref deja que personnellement je pense que le public a déjà du mal à savoir vraiment ce que peut faire un architecte alors si maintenant ils nous sortent une différence aussi importante entre architecte et architecte maitre d'oeuvre..... <img src="/icones/frown.gif" alt=":(" title=":(" /> (j'avoue g peur des dégats, mais bon faut quand meme y passer au 3/5/8 y'a quand meme 2 ou 3 bonnes idées la dedans et on peut pas se mettre à coté de cette réforme et se retrouver encore: à coté de la plaque, mais c 'est pas pour ça qu'on va pas se taire! quand meme!!!!!!)

    Normalement la FMO tu auras le droit de la faire juste apres ton bac+5 ou bien apres si tu préfères bosser en agence autant d'année que tu veux puis la passer. Question perso de choix de parcours.

    Bref euh c un peu galere mais bon...que faire???? des idées??? <img src="/icones/smilies/idea.gif" alt=":idea:" title=":idea:" />
     
  6. oups

    oups Guest

    finalement...pour pouvoir etre architecte liberal, fodra un bac+6...comme maintenant koi! mais ceux ki veulent aller en doctorat pourront ne faire que 5 ans au lieu de 6! c'est pas mal je trouve!
    De toute maniere une reforme est toujours accompagnée de"bug"...mais ca ne rendra pas les bons mauvais et les mauvais meilleurs....
     
  7. cnevians

    cnevians Guest

    encore.. mais purée il en claque tous les 2 ans...

    ce que vous pouvais faire...
    comme nous.. à l'époque .. une gréve...
    et il applique quand même la réforme ...
    mais purée .. on s'était bien marrer...

    enfin faut voir..
    j'ai l'impression que beaucoup d'étudiants maintenant (pas tous .. hein quand même!!!)
    sont juste des consommateurs d'études..
    je viens je prends mes cours.. je repars aussi sec ..
    pas de discution pas de vie dans l'école.. etc ..
    enfin c'est mon avis et mon ressentie....

    faut dire j'ai pas foutu les pieds dans une école d'archi depuis .. houla .. 3 ans .. en gros depuis mon diplome...

    enfin ...
    pour le doctorat ce sera interressant pour ceux qui veulent continuer en université..
    pour ceux qui veulent exercer de suite...
    je vois pas trop l'interêt ...
    on n'est déjà pas reconnu actuellement .. passer au doctorat.. je vois pas ce que ça va aider quand tu es devant un élu ... <img src="/icones/smilies/lol.gif" alt=":lol:" title=":lol:" />
    enfin ... encore une réforme .. je vous dis c'est tous les 2 ans maintenant.. <img src="/icones/smilies/lol.gif" alt=":lol:" title=":lol:" />
    et les enseignants et les administrations des écoles sont toujours ... à la traine .. surtout .. quand le ministére ne les previent pas ...
    surprise surprise... <img src="/icones/smilies/lol.gif" alt=":lol:" title=":lol:" />

    enfin enfin ...
    ils vont finir par nous claquer la license d'exercice ..
    avec quelques "péres"qui décideront si tu es apte ou pas à exercer...
    merci .. ça encore finir en "clientélisme" ..
    je vous raconte pas le panier de crabe...
    purée content d'avoir le diplome..
    j'espére qu'il vaudra encore quelques choses.. <img src="/icones/smilies/lol.gif" alt=":lol:" title=":lol:" />
     
  8. mumu

    mumu Guest

    je ne remets pas la réforme en cause
    je trouve très intéressant d'avoir un diplôme reconnu dans toute l'europe
    pour ceux que ça intéresse, je trouve aussi pas mal ces passerelles pour l'université
    et puis ceux qui sont sure de ne jamais vouloir etre libérale, ils ont un diplome reconnu en 5 ans et pour les autres c'est toujours 6 ans
    la seule chose qui m'inquiètent c'est l'année prochaine, comment va t elle se dérouler, ne va t on pas essuyer les platres???
    et surtout comment la profession va t elle nous accueillir avec ces nouveaux diplome??? ainsi que la clientèle???
     
  9. cnevians

    cnevians Guest

    pour ce qui est des plâtres....
    t'inquiétes... tu va les essuyer c'est sur..
    y'a des désavantages mais aussi des avantages...

    Pour ce qui est de la profession ..
    ce sera plutôt l'inverse....
    l'ancien DPLG sera-t-il reconnu ... ?
    v'ont pas nous bouffer le boulot les d'jeunzzzz là ?
    <img src="/icones/smilies/lol.gif" alt=":lol:" title=":lol:" />

    tant qu'à la clientéle...
    déjà on n'était pas reconnu .. alors avec un doctorat.. on va faire peur <img src="/icones/smilies/lol.gif" alt=":lol:" title=":lol:" />
     
  10. docpsyko

    docpsyko Guest

    et surtout comment la profession va t elle nous accueillir avec ces nouveaux diplome???

    T'inquiète pas mumu!
    Ici la voix de la sagesse (20 ans de métier, oui m'dame!...) En ce qui me concerne, je n'ai jamais jugé un archi sur l'intitulé de son diplôme : ce qui compte, c'est son potentiel créatif, ses dessins, sa culture, son énergie, bref tout ce qui ne se réduira jamais à un "bout de papier". Donc pas de panique, garde le cap, et courage pour la suite.
     
  11. phil195

    phil195 Guest

     
  12. Naya

    Naya Guest

    j ai tjs eu l impression qu en France on manifestait a chaque reforme...en partant du principe qu'elle est forcement mauvaise.
     
  13. cnevians

    cnevians Guest

    ben c'est simple ...
    1) voir si ce n'est pas instrumenté par les enseignants (quelques uns.. pas tous)

    2) le 1% de la Culture c'est nous mais on ne voit toujours pas les financement arrivé..
    normale que l'enseignement de l'Architecture soit si difficile à réformer...

    une réforme forte et bien ça coûte des sous...
    ça fait 20 ans qu'ils nous claquent des réformes sans le sous..
    alors ...réforme = changement des intitulés de cours...
    aprés qu'il y ait des liaisons avec l'université et l'europe (chose qu'on devrait avoir depuis 30 ans ...) je ne suis pas contre...
    mais encore et encore des réformes.. qui ne réforment plus rien ...

    Faire attention avec la pensée unique en ce moment...
    ils veulent vous transformer en Maître d'Oeuvre ...
    pour pouvoir tout faire... donc tout ce qui est Art et autres risquent de passer à la trappe......

    enfin on pourrait en discuter longtemps ...
    Ce que disent les professionnels n'aient pas toujours ce qu'il y a de meilleur.... warning warning ..
     
  14. ben

    ben Guest

     
  15. cnevians

    cnevians Guest

    on en est loin soit...

    de plus l'architecte allemand .. n'est pas le même que l'italien qui n'est pas le même que l'anglais et que le français...
    entre les systémes Anglo-saxon, allemand et latin ..
    y'a de sacré différence... !!!!

    nous sommes plutot proche des italiens...
    même si chez eux... le m² mini avant de faire appel à un architecte est de .. 2 m² je crois ...
    bonheur ??
     
  16. PhF

    PhF Guest

    encore une odeur de réforme de l'enseignement de l'archi.
    bah… pourquoi pas ?

    il me semble avoir compris :
    passage au LMD, pourquoi pas , c'est pratique pour se balader en europe.

    bac +5pour faire nègre dans une agence :?

    bac+6 pour avoir le droit de se mettre à son compte, donc, pas de changement <img src="/icones/smile.gif" alt=":)" title=":)" />

    bac+8 (sans obligation d'avoir construit ?) pour faire prof <img src="/icones/smilies/lol.gif" alt=":lol:" title=":lol:" />
    comme si un prof de médecine n'avait jamais vu un malade <img src="/icones/smilies/roll.gif" alt=":roll:" title=":roll:" />

    j'ai tout compris :?:
     

Partager cette page